Nov
10
2017

La flûte à bec : comment ça fonctionne ?

La composition de l’instrument :

Une flûte à bec est un instrument de musique à vent composé de trois parties -le bec, le tuyau principal et le pavillon- et de huit trous dont deux dits doubles. Traditionnellement en ivoire ou en bois, elle est maintenant la plupart du temps fabriquée en plastique, qu’il soit noir, blanc, bleu… pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous diriger vers le site https://www.music-privilege.fr qui en propose.

flûte à bec

Jouer de la flûte à bec : tout un art !

Etant un instrument à vent, la bouche et les poumons sont évidemment largement sollicités lors de l’apprentissage de la flûte à bec, ainsi que les doigts. Pour jouer correctement de cet instrument, il est donc nécessaire de travailler son souffle et sa dextérité, particulièrement pour en tirer des notes aiguës non stridentes. Mais il faut aussi être capable de déchiffrer une partition de musique et donc avoir suivi des cours de solfège.

En effet, si la flûte à bec est parfaite pour les débutants car elle ne requiert la connaissance que d’une clé (l’équivalent d’une « langue » pour les lecteurs non-musiciens), la clé de sol, elle se décline pour les joueurs confirmés en plusieurs modèles -soprano, alto, ténor, basse- avec chacun leur clé propre.

Se procurer la flûte idéale :

Vous pouvez avoir un aperçu de différents modèles de flûte a bec ici. Egalement, il est possible de jeter un coup d’oeil à un très grand nombre de partitions qui permettra aux débutants comme aux joueurs professionnels de trouver leur bonheur ! Et pour ceux qui seraient davantage attirés par un autre instrument, qu’il soit à vent, à cordes ou à percussion, n’hésitez pas à vous renseigner davantage.

Source de l’image : Shunichi kouroki