Mar
31
2014

Cali, c’est quand le bonheur ?

Bruno Caliciuri dit Cali est né le 28 juin 1968 à Vernet-les-Bains.

Le rugby est sa première passion mais il lui préfère la politique… sans plus de succès. C’est donc vers la musique que son énergie et sa vitalité vont se tourner. Après bals de village et enregistrements autoproduits, la société de production de spectacles Astérios le recrute et c’est la révélation lors des Francofolies de 2001. Son premier disque « L’amour parfait » et, en particulier « C’est quand le bonheur ? », sorti en 2003, devient le manifeste d’une génération en manque d’idéal amoureux et d’espoir en des lendemains plus joyeux. La tournée qui suit consacre Cali comme artiste de scène : son engagement total, son énergie et l’intensité phénoménale de ses interprétations conquièrent un public qui lui reste fidèle.

Cali et son public : l’amour parfait

Auteur-compositeur, Cali donne véritablement sa mesure sur scène. Ses concerts sont toujours des moments de complicité intime avec un public rassemblant plusieurs générations. En pratiquant régulièrement le SLAM (se jeter dans le public pour se laisse porter), Cali montre toute sa confiance, sa générosité envers son public. Ironiques, engagées, directes, ses chansons sont à l’image du présent : sans concessions mais avec un besoin d’amour inextinguible. Ses « fans » acceptent et lui pardonnent ses maladresses, ses fêlures et ses réactions passionnelles car ils sentent que sa sincérité est sans faille. L’orchestration impeccable contraste avec sa voix aux tonalités originales sur des textes émouvants aux rythmes asymétriques. Entre dévoilement de l’intimité amoureuse et familiale (Le droit des pères) et engagement politique (Mille cœurs debout), ses chansons scrutent le quotidien de chacun et permettent à tous les publics d’y trouver des reflets du monde d’aujourd’hui.

Sur scène, Cali ose tout et donne tout. Son public ne s’y trompe pas qui salue par de nombreux rappels cette générosité explosive.

Cali est actuellement sur la scène du théâtre de la Gaîté-Montparnasse jusqu’au 26 avril dans « Cow Boy Mouth » de Sam Shepard et Patti Smith, dans une mise en scène de Nicolas Tarrin. En 1971, à New York, Slim, tranquille père de famille, est kidnappé en pleine rue par Cavale, une femme qui cherche à en faire une star du rock qui pourrait sauver la jeunesse perdue. Enfermés dans une chambre d’hôtel, le prisonnier tombe peu à peu amoureux de celle qui l’a enlevé…

Une nouvelle expérience engagée avec la modestie et l’enthousiasme qui rendent Cali si attachant.

C’est quand le bonheur?

L’actualité du chanteur

Cali est actuellement sur la scène du théâtre de la Gaîté-Montparnasse jusqu’au 26 avril dans « Cow Boy Mouth » de Sam Shepard et Patti Smith, dans une mise en scène de Nicolas Tarrin. En 1971, à New York, Slim, tranquille père de famille, est kidnappé en pleine rue par Cavale, une femme qui cherche à en faire une star du rock qui pourrait sauver la jeunesse perdue. Enfermés dans une chambre d’hôtel, le prisonnier tombe peu à peu amoureux de celle qui l’a enlevé…

Une nouvelle expérience engagée avec la modestie et l’enthousiasme qui rendent Cali si attachant.