Mai
28
2014

Comment différencier la techno minimale de la house-music ?

Auparavant plutôt mal vues et considérées comme des musiques de « teufeurs », les musiques électroniques sont désormais de plus en plus écoutées et répandues, que ce soit dans les boîtes de nuit, à la radio, dans les concerts et festivals ou simplement pendant les soirées entre amis. Parmi ces musiques électroniques, on retrouve la techno minimale et la house-music, qui peuvent paraître très similaires pour les novices, mais qui au final sont totalement différentes.

Mais alors, comment reconnaître ces deux styles de musiques électroniques ?

 

  • Les caractéristiques de la techno minimale

La techno minimale est un dérivé de la techno traditionnelle, introduite en 1990 par Robert Hood. Son tempo, plus lent que la techno traditionnelle (120 à 130 battements par minute), est composé de rythmiques constantes et de petites sonorités aigües sur des basses étirées. Ce sont des artistes comme Robert Hood, Jeff Mills, Richie Hawtin, Basic Channel, Maurizio, qui ont réussi à marquer la musique électronique avec leurs compositions de techno minimale et à la faire connaître et apprécier. La techno minimale est par la suite devenue une spécialité berlinoise, avec des clubs dédiés à cette musique, comme le Berghain et le Panorama Bar.

Robert Hood – Dancer

 

  • Les caractéristiques de la house-music

La naissance de la House music a eu lieu à Chicago en 1977. C’est Frankie Knuckles, surnommé le « parrain de la House music », qui a développé cette tendance dans le club où il travaillait, le Warehouse. D’autres artistes, tel que Larry Levan, Jesse Saunders, Marshall Jefferson, Farley Jackmaster Funk, ont également permi au développement de la house music. La house music est principalement caractérisée à ses débuts par des moyens de productions réduits, d’où le nom de « house »-music, signifiant « musique fait maison ». Conçue pour faire danser et bouger les gens, la House-music est composée d’un tempo de 128 à 130 battements par minute, et de rythmiques changeantes. Les sons sont synthétisés et rythmés par des kick drum (grosse caisse), et les fréquences moyennes sont atténuées par rapport aux autres musiques. Contrairement à la techno minimale, on peut notamment entendre dans les sons de house-music des voix humaines sur les rythmiques, comme vous pouvez le découvrir dans la composition « Your Love » de Frankie Knuckles ci-dessous.

Frankie Knuckles – Your love