Août
28
2015

Le violon : un instrument pour virtuoses

Instrument à cordes fait de 71 pièces en bois agencées les unes avec les autres, le violon a été utilisé pour la première fois vers le 16ème siècle en Italie. Nous proposons de vous raconter l’histoire de cet instrument de musique toujours populaire à travers le temps.

 

Le violon - un instrument pour virtuoses

 

L’origine de l’instrument

Le violon est apparu au début du XVIème siècle, quelque part en Europe. Mais diverses théories existent à ce sujet. En effet, certains musicologues placent son origine en France, en Espagne, dans l’Allemagne du sud, ou plus probablement en Italie.

Certainement la réalité est tissée de ces multiples influences, comme en attestent diverses peintures. De cette époque, on connait divers noms de luthiers : à Füssen, en Allemagne du sud, la famille Tieffenbrucker a formé des luthiers qui sont allés en Italie et aussi en France, Gaspar Duiffoprugcar (Tieffenbruker) venu vers 1533 s’installer à Lyon, pourrait être l’un des premiers créateurs de violons français.

Mais, quoiqu’il en soit, c’est à Crémone, petite ville d’Italie de la plaine du Po que la lutherie moderne apparaît vers 1505 avec Andrea Amati. Fournisseurs des rois, Andrea fonde une dynastie de luthiers ce qui va répandre, dans tout le monde, la réputation connue de cette ville. Cette dynastie est composée de ses fils Antonio et Girolamo Amati, ainsi que de son petit-fils Nicolo Amati. Nicolo va former par la suite bon nombre de talentueux luthiers, dont Antonio Stradivari, Paolo Grancino, Andrea Guarneri et bien d’autres.

 

Les ancêtres du violon

Cet instrument de musique découle de plusieurs autres à cordes aux origines diverses :

  • le rebec arabe, venu en Europe au Moyen Age
  • le Ravanastron d’origine indienne qui date du XIIe siècle
  • la viola da braccio
  • la vièle du Moyen Age.

Il semblerait que les violons originels auraient emprunté ces différents instruments à corde des caractéristiques.

 

Les évolutions du violon

Le violon, depuis qu’il fut créé au 16ème siècle s’est trouvé une place dans divers genres musicaux.

En effet, il s’agit d’un instrument qui initialement accompagnait les musiques populaires et qui a au fil du temps conquis différents domaines comme les musiques folkloriques, le rock, la musique tzigane, de même que le jazz.

Sous  son nouvel aspect à table pleine semblable à une guitare électrique avec des amplifications électriques, il fait le succès de nombreux jazzmen comme Jean-Luc Ponty ainsi que chanteuses de variétés comme Catherine Lara.