Jan
31
2014

Musicothérapie et bien-être

La musicothérapie est une thérapie dont les fondements s’appuie sur la musique et les propriétés sonores. Tout comme d’autres formes de thérapie, elle permet à toute personne la pratiquant d’être dans une sensation de bien-être. Voyons les avantages que la musicothérapie peut procurer.

En quoi ça consiste ?

La musicothérapie consiste à travailler de façon non verbale en s’appuyant exclusivement sur les sons, les rythmes, les mélodies mais aussi sur les silences.

Chacune des ces sonorités, mélodies ainsi que chacun de ces silences et rythmes va être associé à des émotions ainsi qu’à des ressentis physiques. La musicothérapie va apprendre au patient à savoir juger de ses propres émotions et de celles des autres. Ainsi, ce mode de thérapie va apprendre à tempérer les émotions mais aussi les ressentis physiques. La communication et l’expression n’en seront ainsi que favorisées et facilitées.

Il existe deux sortes de musicothérapie :

ombre_saxophoniste

La musicothérapie active

La musicothérapie active consiste à faire travailler directement le patient avec sa propre voix ou bien avec des instruments qu’il manipulera lui-même. Avec un tel exercice, le patient apprend à gérer sa communication non-verbale.

Cette pratique peut se faire en solo, avec le thérapeute ou encore en groupe de travail. Le travail en groupe se fait après plusieurs séances avec le thérapeute pour les patients qui souffrent d’un problème important de mélange aux autres, comme par exemple les personnes autistes.

La musicothérapie passive

La musicothérapie passive, quant à elle, s’appuie sur l’écoute et non sur la pratique d’un instrument. Le travail se fait ainsi sur la réceptivité des sons, mélodies et rythmes.

Dans un premier temps, pour mettre à l’aise le patient, sont travaillés l’apaisement, la détente et la relaxation. Ce n’est qu’une fois la personne en confiance, lorsqu’elle se sent à l’aise, que le thérapeute peut travailler sur un aspect plus entrainant et dynamique.

 

Au quotidien, nous pratiquons nous-mêmes quelque peu de la musicothérapie. Active pour les musiciens, passives pour les mélomanes non musiciens. Quoi qu’il en soit, on le sait bien, la musique adoucit non seulement les mœurs, mais en plus elle aide considérablement dans le développement personnel de chacun.